André Stern - Manifeste Pour Une Écologie De L’enfance

André Stern - Semeurs d’enthousiasme

André Stern, écologie de l’enfance
Pourquoi personne ne s’est-il demandé de qu’il adviendrait d’un enfant qu’on laisserait toute sa vie dans son état d’enthousiasme natif ?

Présentation

André Stern, guitare

Né en 1971, fils du chercheur et pédagogue Arno Stern, André Stern a grandi en dehors de toute scolarisation : il raconte son expérience lors de nombreux conférences et workshops et dans ses livres, disponibles en langue allemande aux éditions Zabert-Sandmann, en langue française chez Acte Sud (…et je ne suis jamais allé à l’école - 2011), en lague espagnole chez Litera Libros, en langue italienne chez Nutrimenti, et en langue hongroise chez Ez Van Köyvek.

Marié, père d’un petit garçon, André Stern est musicien, compositeur, luthier, conférencier, journaliste et auteur. Il a été nommé directeur de l’Initiative « des hommes pour demain » par le prof. Dr. Gerald Hüther, chercheur en neurobiologie avancée. Il est initiateur des mouvements « écologie de l’éducation » et « écologie de l’enfance » et Directeur de l’Institut Arno Stern (Laboratoire d’observation et de préservation des dipositions spontanées de l’enfant).

Il est l’un des protagonistes dans Alphabet, le nouveau film du cinéaste autrichien Erwin Wagenhofer (We feed the world et Let’s make money) et co-auteur du livre éponyme.

Son travail dans les médias, ses activités de conférencier dans les universités, auprès des professionnels de l’éducation et du grand public répondent à un intérêt croissant de la part de tous ceux qui, de près ou de loin, vivent et travaillent avec les enfants.

Manifeste pour une écologie de l’enfance, extraits

André Stern, Semeurs d’enthousiasme

— L’enthousiasme agit comme un engrais. Là où nous nous enthousiasmons, notre cerveau se développe de manière rapide et spontanée.

— On a cru que le jeu était une activité secondaire, on l’a dévalué au titre de passe-temps, cantonné au moments de loisir - mis à l’opposé de l’apprentissage sur l’échelle des valeurs constitutives. On sait dorénavant qu’il s’agit du plus surprennant, du plus efficace, du plus adapté et du plus heureux des dispositifs de développement cérébral - et, donc, d’apprentissage.

— L’attachement comme vecteur d’autonomie.

— Alors qu’ils portent en eux la conscience des synergies nées des différences, ils sont mis en catégories, comparés selon ce qui est comparable, et s’adaptent, dès leur plus jeune âge, à la plus grande sapeuse de potentiels jamais rencontrée : la compétition.

— La frustration et les caprices

— Il ne faut qu’une structure. Faite de tout ce qui assure, de tout ce qui rassure. Habitudes, rituels familiaux, accords domestiques, réitérations infinies : la même histoire, toujours écoutée, ou la même musique, avant de dormir.

— Choisir d’accueillir sans valorisation, sans dévalorisation, la disposition spontanée de l’enfant est une attitude qui demande à mettre de côté ses propres expériences, ses attentes, ses idées, ses habitudes, ses désirs et ses conditionnements. Comme nous en sommes, tous, bourrés, cela peut nous destabiliser et paraître difficile. Mais il existe une méthode infaillible pour se mettre à l’abri des faux-pas et de ses propres peurs : ne jamais partir de soi, toujours partir de l’enfant.

— Une affaire de confiance. Rétablir celles des parents, préserver celle des enfants. Apprendre, comme grandir, est une disposition spontanée, mise en œuvre bien avant la naissance. Tout comme l’enthousiasme, la curiosité et cette incroyable capacité à jouer. Nous les possédons en venant au monde. Ce que chacun possède, sans distinction de race, d’espèce, de couleur ou de génération, est tout l’inverse d’un privilège. L’observation nous le montre depuis toujours, la science, désormais, nous le prouve. Cela initie un nouveau regard sur l’enfant. Une nouvelle attitude. Un autre possible.

Devenons des semeurs d’enthousiasme !

André Stern, avril 2014




Les enfants ne sont ni des vases à remplir, ni un feu à allumer : ils sont un foyer ardent à ne pas éteindre.

Ressources

André Stern, écologie de l’enfance www.ecologiedelenfance.com
Le site web ressource d’André Stern.



André Stern, Semeurs d’enthousiasme Semeurs d’enthousiasme
Manifeste d’André Stern
5€ aux éditions de l’Instant Présent



André Stern, Et je ne suis jamais allé à l’école …Et je ne suis jamais allé à l’école
Histoire d’une enfance heureuse.
D’André Stern, publié aux éditions Acte Sud, 22,40€.


Clara Bellar, Être et devenir Être et devenir, de Clara Bellar, sortie le 28 mai 2014
Et si nous faisions de le choix de ne pas scolariser nos enfants ?




Jean-Pierre Lepri, l’éducation authentique Jean-Pierre Lepri, l’éducation authentique
Apprendre m’est naturel, comme respirer ou dormir. Organiser cet apprendre en éducation-formation, c’est introduire des biais qui pourraient, à mon insu, causer plus de mal que de bien.

Culture Hors Sol   -   Richesses du Présent   -   Contact   -   Liens